Vers 18 sa j’ai commencé à sentir ses petits coups. Des mouvements à peines perceptibles au debut et qui au fil des mois deviennent plus prononcés et même parfois un peu derangeant. Pour ma part, les coups de coudes dans la vessie ou les coups de genous et de pieds dans les côtes ont été monnaie courante ces dernières semaines…

Des coups, des flottements, la sensation d’être réellement « habitée »; sentir son bébé bouger est à la fois magique et parfois stressant (bouge-t-il assez?). Dès que la fréquence de mouvement diminue chaque maman aura tendance à s’inquiéter. Les visites à la maternité pour s’assurer que bébé va bien via un monitoring peuvent souvent rassurer la future maman mais, on se sent souvent idiote aussi: et oui bébé se décide souvent à reveiller au moment où l’on arrive à l’hôpital… Il a déjà de l’humour ce petit être qui grandit en nous.

Ces mouvements sont visibles au fil des semaines, déforment le ventte en noys faisant souvent rire. On arrive a « communiquer » avec bébé par le toucher avant sa naissance. Ces petits coups vont franchement me manquer après la naissance.

Essayons donc d’en profiter encore un peu avant la rencontre de notre vie <3.

Publicités