14 semaines d’aménorrhée.

12 semaines de grossesse.

Une annonce à la famille et aux autres…

Des réactions « trop neutres », d’autres emplies de curiosité parfois malsaine au point de faire des commérages en espérant certainement se faire mousser (ca se réglera en temps voulu).

Des réactions entre étonnement et compliments.  Bref le lot de chaque future maman.

12 semaines entre nausées, insomnies vs pannes de réveil, coups de coeur, coups de blues, questions et autres conseils en tout genre de toute part… Et 12 semaines où les hormones (les vilaines H comme on les nomment avec une copine future maman) tirent les ficelles de nos vies de futures mamans.

12 semaines où ce petit être de 2 cellules s’est transformé en un mini humain de 10-12 centimètres remuant à son gré dans sa piscine à 37°.

12 semaines pour se dire que le risque de fausse couche s’amoindrit au fur et à mesure que le temps passe.

12 semaines où tout se chamboule en moi: mon corps, mes émotions, mes sentiments, ma vision des choses et de l’avenir.

12 semaines et encore 26 devant moi pour vivre la suite de ces bouleversement et préparer l’arrivée de ce bébé: mon bébé!

Publicités